• L'expérience de la turbine 2

    Voici une seconde expérience, dans le même objectif que la première, similaire à une turbine de wave dragon.

     

     

    Ci dessous, les étapes de la construction en images.

    Récupération d'une hélice dans un bloc ventilateur d'ordi :

    L'expérience de la turbine 2L'expérience de la turbine 2

     

    Puis, le moteur de l'hélice ne fournissant pas assez de puissance, récupération d'un alternateur testé précédemment et assez puissant pour délivrer quelques volt. La diode à été enlevée pour pouvoir faire fonctionner l'alternateur dans les deux sens. (le sens de rotation étant différend de celui des pâles de l'hélice)

    L'expérience de la turbine 2

     

    Ensuite, montage, avec des plaquettes et vis+écrous, d'un montant pour supporter l'hélice. 

    L'expérience de la turbine 2

     

     

     

    Un axe (arbre de transmission) est monté, relié à l'axe de l'hélice par un ruban adhésif.

    L'expérience de la turbine 2

     

     

    Sur l'axe principal est monté un multiplicateur (pièce orange). Il sert, couplé à la courroie, à multiplier la vitesse de rotation. L'axe de l’alternateur à ainsi une vitesse plus élevé, lui permettant un meilleur rendement.

    En effet, dans un cercle en rotation constante, la distance parcourue au centre est quasi nulle, tandis qu'elle augmente à l’extérieur du cercle (extrémité de la pale). Plus le rayon est grand, plus la vitesse en bout de pale est importante. On peut dire que la vitesse en bout de pale est proportionnelle à la vitesse de rotation en tour par minute (tr/min) ; selon la formule : Vbout de pale = Vrotation x Rcerle.

     

    L'expérience de la turbine 2L'expérience de la turbine 2

     

     

    Malheureusement, pour mettre en mouvement la turbine, il faut une force qu'un filet d'eau ne peut égaler. Ce système ne fonctionne donc pas et n'est que théorique. 

    Cependant, avec un débit suffisant, ce système pourrait fonctionner. Si il ne marche pas ici, c'est qu'il y a trop de frottements. L'idéal aurait été de monter l'axe sur roulement à billes, mais je n'ai pas réussi à en trouver.

    L'expérience de la turbine 2

     

    Pour simuler un fort débit d'eau, l'axe est tourné manuellement. Un voltmètre est branché sur les deux bornes du générateur. Les valeurs moyennes obtenues , pour une vitesse de rotation calculée à ~215 tr/min, sont aux alentour de 2, 5 à 1 V, avec des pics à 3,96 V. (qui correspond à une augmentation de la vitesse de rotation)

    Voici la vidéo de l’expérience :